Mettre en oeuvre une démarche de développement durable

Pour votre entreprise

  • Prendre en compte les évolutions du marché et les changements de modes de consommation : nouveaux marchés, nouveaux comportements d’achats, raréfaction des matières premières, …
  • Vous adapter à l’intensification de la législation : réglementations nationales et européennes.
  • Renforcer l’efficacité de votre entreprise : motivation des salariés, améliorations des compétences, optimisation des coûts, …
  • Être attractif sur le marché de l’emploi : améliorer le management et les conditions de travail, et fidéliser le personnel.
  • Renforcer votre image auprès de vos clients et vos autres parties prenantes.

Pour votre collectivité

  • Contribuer aux enjeux environnementaux en agissant concrètement à l’échelle de votre territoire et de votre collectivité.
  • Mieux faire connaître et rendre lisibles vos actions prenant en compte le développement durable.
  • Aller plus loin et mettre en place un plan d’actions qui corresponde à vos priorités et à vos contraintes.
  • Renforcer la dynamique locale (élus, commission, agents, …) autour du développement durable.

Pour votre association

  • Travailler sur la relation à l’usager et la satisfaction de son besoin
  • Améliorer votre exemplarité et l’image de votre association
  • Mettre en lumière les interdépendances entre le capital humain et la préservation de l’environnement
  • Clarification des rôles et responsabilités des administrateurs
  • Une réponse unique et innovante : la démarche TRAJET

    La cible des bonnes pratiques

    Elle sert à visualiser à la fois :

    • l’état d’avancement de vos pratiques,
    • les objectifs que vous vous fixez à court et moyen termes,
    • l’évolution de votre situation lors de la mise en œuvre du plan d’actions (outil de pilotage),
    • l’évaluation de vos actions et les marges de progrès restantes.

    Un accompagnement

    Par une équipe pluridisciplinaire, mobilisant les expertises adaptées à vos besoins.

    Une base de 1 300 expériences

    Menées par une diversité de collectivités, ces cas concrets vous permettent de repérer des applications possibles :

    • dans votre fonctionnement interne,
    • dans les politiques publiques menées sur votre territoire.

    Une application en ligne

    Un accès sur abonnement rend vos données accessibles à toutes les personnes de votre structure. Cette application est complétée par une assistance téléphonique en cas de besoin.

  • Les étapes de la démarche

    Précisons que cette démarche est construite avec vous, à la carte. Toutes les étapes ci-dessous ne sont pas obligatoires. Le diagnostic peut être réalisé seul, ou dans un premier temps afin de vous permettre de tester l’outil.

    Étape 1 – Diagnostic

    • La création et la « coloration » d’une cible diagnostic en groupe projet.
    • Une valorisation des pratiques, et des politiques publiques pour les collectivités, sur lesquelles vous êtes déjà bien avancés.
    • L’identification de vos marges de progrès prioritaires et vos leviers d’action.

    Étape 2 – Définition des priorités à engager

    • Les axes stratégiques clairement formulés.
    • Une cible d’objectifs colorée à court, moyen et/ou long termes, pour les pratiques liées à votre fonctionnement et pour vos orientations stratégiques (les politiques menées sur le territoire, pour les collectivités).

    Étape 3 – Élaboration d’un plan d’actions

    • Un plan d’actions concret et opérationnel, adapté aux moyens (humains et financiers) de votre structure.
    • Une fiche-action par pratique.
    • Une définition précise de « qui fait quoi » et « dans quel délais ».

    Étape 4 – Pilotage et évaluation

    • Un système de management de votre projet.
    • Pour s’assurer de la mise en œuvre de votre plan d’actions.
    • Pour s’améliorer en continu.
  • Le pilotage de votre plan d’actions

    Une mise en perspective

    Votre situation actuelle est comparée à votre diagnostic et aux objectifs que vous vous êtes fixés à court, moyen et long termes. Cela vous permet de valoriser vos améliorations et anticiper les actions à mettre en place.

    Vos fiches-actions

    Détaillées et déclinées en opérations par services, elle décrivent :

    • Les résultats attendus
    • Le pilote suivant l’action au sein de votre structure
    • Les résultats attendus et modes d’évaluation
    • Le coût estimé de l’action
    • Les acteurs à mobiliser autour de l’action (internes et externes)

    Des indicateurs d’évaluation

    Pour chaque fiche-action, ils peuvent être renseignés au fur et à mesure de l’avancée du projet et ainsi faciliter l’évaluation.

    Une compatibilité avec vos autres tableaux de bords

    Grâce à une extraction Excel de l’ensemble de vos données, Trajet peut être utilisé dans la diversité de vos outils de pilotage.

  • Retours d’expériences de quelques clients TRAJET

    Pôle des Eco-industries de Poitou-Charentes :

    « Les entreprises sont unanimes sur un point, Trajet va au-delà des attentes définies initialement puisqu’elle permet véritablement de structurer, formaliser un projet d’entreprise. »

    « Cette méthodologie permet d’instaurer ou de développer le dialogue entre les dirigeants et les salariés. Contents d’être associés à cette démarche, d’être consultés, écoutés, les salariés prennent conscience qu’ils sont tous concernés par la démarche de développement durable et qu’ils peuvent y contribuer directement. Un climat social plus détendu se développe au sein de l’entreprise. Les salariés trouvent alors une nouvelle source de motivation au-travers de cette démarche. »

    « Cette action collective a permis aux entreprises de prendre conscience qu’elles pouvaient facilement mettre en place de petites actions et qu’elles n’étaient pas seules dans la démarche. »

    « Au regard de l’enquête réalisée auprès des entreprises, l’accompagnement du consultant leur semble aujourd’hui nécessaire. Sans son intervention, elles ne se seraient jamais engagées aussi rapidement dans une démarche RSE. »

    Fédération Nationale BTP :


    « La démarche TrajET est très efficace du fait de :

    • Son opérationnalité
    • La prise en compte de tous les paramètres
    • Son côté dynamique
    • La mise en œuvre fondée sur l’auto-analyse et le travail collectif
    • L’approche « boule de neige » à partir de noyaux d’entreprises
    • La possibilité de l’adapter à des secteurs d’activités spécifiques
    • La possibilité de l’utiliser aussi comme support à la formalisation de la stratégie
    • Enfin, le potentiel de l’outil comme méthode de montage de projet «

    Ville de Moncoutant :


    « Trajet est un très bon outil d’animation : il structure les travaux, donne envie de traiter la « brique » suivante (domaine d’application du DD). Il donne une vision du travail restant à accomplir pendant la réunion pour colorer le reste de la cible. »

    « La démarche a le mérite de formaliser et d’aller au fond les choses, grâce au cadre défini et au plan d’actions, très opérationnel. »

    « Trajet démystifie et dédramatise le Développement Durable : on s’aperçoit qu’on n’est pas si mauvais que ça, ce qui est nécessaire pour avoir l’envie d’améliorer ses pratiques. On se rend compte qu’on peut faire des choses un peu simplement, que ce n’est pas qu’un problème budgétaire. »

    « La présence du DGS et des agents s’avère très positive, même indispensable.  »

    « Trajet permet de se doter d’un projet de développement durable à un coût raisonnable. En plus avec un temps de mise en œuvre réduit, contrairement à la procédure Agenda 21. »

    Ville de Celles sur Belle :


    « Trajet permet d’établir un bilan du nombre et de la diversité des actions que nous menons, ainsi de prendre conscience et de valoriser l’existant. C’est important pour les nouveaux élus, mais nous avons observé la découverte de certaines pratiques également par les anciens. La démarche apporte une homogénéisation de la connaissance du fonctionnement et de l’action territoriale de la collectivité. »

    « Lors du diagnostic, nous avons organisé 3 sous-groupes composés des élus municipaux et de quelques agents. Le travail parallèle des 3 sous-groupes nous a permis d’établir le diagnostic en une seule soirée ! La cible se colorait « comme par magie » et les participants étaient assidus et motivés par la dynamique générée. La synthèse finale a permis de valoriser ce travail collaboratif. »

  • Ils témoignent

    Pôle des Eco-industries de Poitou-Charentes :

    « Cette action collective a permis aux entreprises de prendre conscience qu’elles pouvaient facilement mettre en place de petites actions et qu’elles n’étaient pas seules dans la démarche. »

    Ville de Moncoutant :

    « Trajet permet de se doter d’un projet de développement durable à un coût raisonnable, avec en plus un temps de mise en œuvre réduit, contrairement à la procédure Agenda 21. »

    Fédération Nationale BTP :

    « La démarche TrajET est très efficace du fait de son côté dynamique et de sa capacité à s’adapter à des secteurs d’activités spécifiques. »

    Ville de Celles sur Belle :

    « Trajet apporte une homogénéisation de la connaissance du fonctionnement et de l’action territoriale de la collectivité. C’est important pour les nouveaux élus, mais nous avons observé la découverte de certaines pratiques également par les anciens. »